arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash

Blog

L'Étude de l’Alchimie Interne

L'Étude de l’Alchimie Interne

Blog

L'Étude de l’Alchimie Interne

Par Fabrice Jordan

May 08, 2019


L'Étude de l’Alchimie Interne

Les 4 grands prérequis pour cultiver l'immortalité et affiner l'élixir: méthode, compagnon, richesse et lieu

La méthode, c’est-à-dire les méthodes et les formules de l’alchimie interne, les opérations spécifiques, ses procédures de travail de la culture et du raffinement, ses théories se trouvent dans les classiques de l’alchimie et les livres taoïstes. Ses concepts clés doivent être communiqués directement de cœur à cœur afin de pouvoir transmettre les séquences et l'ordre de formules de l'élixir et la subtilité de la maîtrise du feu.

Le compagnon, c’est trouver un compagnon taoïste et un ami cheminant dans la culture de l’immortalité, devenir partenaires et cultiver ensemble le grand Tao, explorer ensemble ses théories profondes. On s'entraide mutuellement lors de certaines étapes clés de la pratique, pour se protéger des dangers. Cette prévention des risques ne peut être faite sans compagnon(s), et certaines étapes importantes ne peuvent être franchies seul.

La richesse, c’est-à-dire les ressources et l’argent utilisés dans la culture du Tao, concerne en premier lieu les dépenses engagées pour les maîtres invités. Il existe un dicton qui dit que «la méthode et la richesse se profitent mutuellement»; deuxièmement, les ressources nécessaires à la préparation et à la fabrication du matériel de pratique; la troisième étant les dépenses quotidiennes pour vivre.

Le lieu, c’est le terrain béni qui se connecte au ciel et qui convient à la cultivation et au raffinement. S'engageant dans la culture et le raffinement, il faut avant tout cultiver l'accumulation des mérites et des vertus et développer l'intelligence. Un dicton dit: « Posséder le Tao sans vertu, c'est être un voleur de Tao ». Etre une personne noble, une personne simple, une personne morale, c'est être une personne complète. Ce n'est qu'alors que l'on sera qualifié pour cultiver et raffiner l'alchimie interne. Les textes sont clairs à ce propos: "Si vous désirez cultiver le chemin des immortels, complétez d'abord le chemin de l'homme; sans cultiver le chemin de l'homme, le chemin des immortels sera vraiment lointain."

Par conséquent, l’étude de l’alchimie interne n’est pas une affaire banale, c’est l’étude des connaissances et des pratiques véritables, non seulement le maintien de la santé et le perfectionnement de la forme. C’est également travailler la conscience générale (Esprit de Cognition), purifier le subconscient (intentions vraies), ouvrir la méta-conscience (Esprit primordial). L’alchimie interne est conçue pour purifier son cœur et son âme, trouver l'action juste, pacifier son coeur et développer la compassion, vers la plus grande perfection du bien.

L’étude de l’alchimie interne permet d’établir une vision large de la vie, des différentes valeurs en jeu, de cultiver et de sculpter ses sentiments moraux, entraînant inévitablement des effets positifs aux niveaux inter-personnels et sociaux.

Tiré de 《答覆浦东李道善君问修仙》written by Chen Yingning (陈撄宁)

Traduit en anglais par Chongwei Wang 

Image via Jean-Yves Woestyn

0 commentaires


Laissez un commentaire

Panier